Articles Tagués ‘virage’


Une course à oublier !!!

Samedi 20 octobre 2012 c’est déroulé le 6eme chrono VTT des Herbiers en Vendée.Le lendemain se déroulait le chrono sur route rassemblant les meilleurs routiers.  C’est ma 4e participations à ce contre-la-montre VTT, la première c’était en 2007.

Cette année, le circuit est passé de 7 à 17 km ! Avec un D+ de 384m. Ca va , il y a de la bonne cote au programme ! 😀 La pluie c’est également invité, donc le circuit était pas mal gras! Ca c’est bon ! 😀

Une fois sur place, je retire ma plaque, numéro 4, puis je me change pour faire un tour de circuit. Le départ est toujours au meme endroit,  il est ouvert, c’est a dire que le départ et l’arrivé se fond dans deux endroits différrents. Je me pointe au départ et on ne monte polus la cote en bitume mais un chemin montant sur la gauche. en haut on passe dans un petit bois, avec quelques petits sauts et virages serrer. Un fois sortie de ce bois, on entame une très/trop longue partie de bitume , je commence a trouver ca long et chiant. On remonte dans un chemin dans un champs oû l’eau descnendait. Plus loin dans une petite descente en courbe, je commet une faute de pilotage, je suis légèrement sortie du chemin, donc j’ai roué sur de l’herbe bien épaisse , humide et terre détrempées, bah, ca n’a pas loupé le pneu a décrocher, jolie sur virage et chute importante ! Moi ca va, des doulerus a la hanche et au genou apparaissent mais c’est supportable. Le vélo c’est encrasté dans un petit pont en bois ( qui lui était terriblement glissant ! ), le levier de frein gauche completement déboité ! Sur le coup, je croyait l’avoir péter ! 

Allez, l’heure du départ approche pour moi. Je me place sur la ligne.5, 4, 3, 2, 1…Partez, je m’élance au 1er virage blocage de roue ! ( ca c’est typiquement moi 😀 ) , j’accélère pour monter tranquillement le chemin et je conserve cette vitesse. Une fois sur le bitume, je m’apercois que je suis déja au limite de mes capacités ! Pas e jus !!! En regardant derrière j’apercois le concurrant suivant me rattraper ( a noter qu’on aprtait toutes les minutes ) dès les 1er km !! Bon OK ca s’annonce mal ! Il ne tarde pas a me coller aux basques, j’éssaye tant bien que mal à ne me pas trop faire distancer, une chance il prenait les virages doucements, ca me permettaits de rester collé. La cote suivant , une des plus raides, je le laisse devant et haut plus , j’étais toujours derrière lui, mais moin pneu derrapa sur une jolie partie boueuse, j’ai du mettre pied à terre et le laisser partir. C’est d’ailleur la derrnière fois que je le revois avant l’arrivé ! dans les descente , obligé d eme faire violence pour avancer ! Rien, pas de jus, pas de motivation !  Le coeur tournait à fond de  calle, je forcais comme un mulet et j’avais du mal à avancer !  Pourtant j’adore les descentes. En parlant de descente, il y en avait une très belle, la plus technique du circuit et la seule grosse difficulté technique du circuit. Elle se pésentait avec des grosses dalles de pierres, ca se sautait tout seul puis  des virages en S serrer a négocier ou il ne fallaity pas trop prendre large. Le reste de la descnte est plutot humide. Par contre j’arrvais a me faire violence et la forme revenait un petit peu, mais il y avait tellement de flotte qu’a un moment donné, je en voyait pplus rien, ca m’a obligé a ralentir pour éviter des chutes !

La fin se fait sentir, j’en profite pour tout donner, enfin vu le peu que j’avais , je donnais ce qu’il me restait ! 😀 Je roule le plus vite possible, je vois la ligne d’arrivé et je me tape un gros sprint pour grappillé le peu de temps que je pouvais !Je franchis la lagne avec un dérapage d’une dizaine de mètre, completement fatigué !

Après les podiums, je demande mon classement, on m’annonce 5eme en sénior. D’un coté content car mon but était de faire un top 5, mais déçu de ne pas avoir de forme et peu de motivation pour cette course. Vu les écarts, le 4eme était à ma portée, il n’est qu’a 23 secondes devant moi ! Le 3eme était à 2m20s, donc déja plus difficile a battre, mais je pense que je pouvais facilement avoir une minute de moins et de me rapproche plus près du 3eme. Donc pour moi, une course à oublier, de plus les contre la montre VTT est ma spécialité.

Cette course marque la fin des compets pour moi pour 2012. Reprise en mars 2013.

Les chiffres :

_Distance parcourue : 16,15km

_Temps parcourue : 42m02s

_Moyenne : 22,69km/h

_Vitesse max : 49,73 km/h

_Moyenne cadence de pédalage : 87T/min

_D+ : 293m ( mesure pas forcément juste a mon compteur )

_Alti. max. : 237m

Classement : 

http://vtt85.free.fr/files/XC-Resultat_ChronoVTTHerbier_2012.225.pdf


Voici le CR de ce contre la montre VTT qui c’est déroulé le 6 octobre à Nouzilly. C’etait la 8e et dernière epreuve du challenge du 37.

J’arrive sur place vers midi. Le matin c’était les jeunes qui couraient, j’en prifites pour allez les voir et en meme temps reconnaitre une partie du circuit. A première vue , ca me parait roulant et le terrains est sec.

Sur le parking j’aperçois mes potes de l’UCJT , Morgan et Aurélien, puis Jérme Delaire que je n’avais plus vu depuis mes derniers interregions  et Valentin. En gros une bonne partie de la clique des interrégions étaient là. Et c’est bon de les revoirs comme au bon vieux temps ! 🙂

Je me prépare et je part avec Morgan et Aurélien pour la reconnaissance du circuit. Le début est une succession de virages et de lignes droites, la suite 2 longues lignes droites et au bout une desecnte avec caillasses glissantes et pour terminer petit single et chemins larges. Après ca, une cote en bitume une autre desecnte en foret. On a eu droit aussi a une très trop longue partie de route !!! On a eu drout a une belle cote avec des grosses plaque de betons planté dans le sol et rendu glissantes par la pluie de la veille. Une des seules montées tecnhique de ce CLM parmi les 3-4 cotes. Puis retour sur du roulant , chemin d’herbe et de falin. La fin se passait dans un bois ou il reprenait en partie le circuit du départemental de 2009, près d’un étang. La fin est peu tecnhique avec un passage dans un petit canyon .

Le départ arrive. C’est Macfly qui donne le départ. 3,2 , 1 go ! Allez je part à fond , 1er virage au bout de 30m , blocage de roue pour mieux prendre le virage à l’interieur, raccélération la roue avant se soulève à plusieurs reprises, je suis bien partie bon départ pour ma part. La suite dans les virolos, je passe avec fluidité , je perd très peu de temps dans les virages. Dans les lignes droites, je suis presque a 30 voir 35 km/h. La descnte avec avec caillasses glissantes  passe comme une lettre à la poste, sans toucher aux freins. Dans les single suivants, a un moment je me suis planté , au lieu de tourner à droite, j’ai tournéà gauche !!! merci le balisage pas top !!! Allez pas trop grave , je raccélère et je tente de rattrapeer un concurrent. Je le rattrape dans une descente , il me largue dans la cote en bitume et je le double une fois le retour dans la foret. Pour le reste , rien d’extraordianire, seule une chute de merde m’a fais perde du temps, près de l’étang, un virage à 90° sur de l’herbe humide et vlan la roue avant se dérobe !! Putain manquait plus que ca. Le commissaire présent à cette endroit me dit qu’on est plusieurs a tomber ici dont Morgan ( comme quoi un 29 dans certaines conditions n’accroche pas plus q’un 26 ! ), donc je décide de rouler plus vite, de tout donner pour compenser. J’arrive dans le canyon, mais je sent que je suis sur mes gardes, je prend les virages larges et j’evite de commetre des fautes. Allez dernieres petrites descnte , saut , roue avant et j’accelère comme un taré pour faire un bon score. Je franchis , explosé et content que cela se termine. Ah oui j’oubliait, j’ai rattrapé 4 autres participants.

Macfly, m’annonce mon temps : 30m 14s. Moi qui pensait etre facilement sous les 30minutes, bah je suis un peu déçu. Morgan est en dessous de moi et mets 29m et 52s. 22 secondes d’écarts, c’était meme aps sur que je les rattrape sans l’erreur de balisage et la chute. Aurélien arrive , passe la ligne et en profite pour battre le meilleur temps avec 28m et 4sec. Morgan m’a également dit que pendnat la course, il c’est dit en pensant a moi » le pauvre il doit en chier sur ces parties roulantes !! » Et il a pas eu tort , moi qui n’aime pas cetype de parcours bah j’ai bagarré sévères pour ne pâs trop me fatiquer sur les portions roulantes.

Coté résultats avec un temps de 30,14m, je prend la 8e place au scratch et la 2eme place en sénior. Morgan : 7e au scratch 1er master1, Aurélien : 1er scratch et 1er sénior, Jérome : 3e scratch 1er espoir et Valentin : 4e scratch et 2e espoir

Au classement du challenge du 37 ( ca ne fesait pas parti de mes objectifs cette année ) je prends la 10e place scratch et ayant participé à 4manches sur 8.

Dans l’ensemble , je reste content de ce résultat, mais le circuit était beaucoup trop roulant et le balisage fortement à revoir. Prochain CLM VTT, en Vendée le 20 octobre aux Herbiers pour ma 4eme participations en 6 ans.

Les résultats en bas et des photos des podiums a voir sur le blog de VS Nouzilly :  http://vs-nouzilly.skyrock.com/