Articles Tagués ‘UCJT’


P1650632Un petit CR sur cette excellente course qui c’est déroule le 20 avril 2016 au nord d’Alençon. Ce format de course est 3 fois une boucle de 15km avec 500m de D+ par tour, c’est donc un XC à l’ancienne 😉 

J’arrive la veille, ce qui me permet de se préparer sans précipitation et de rouler un peu sur place car je ne connait pas du tout ce type de terrain ;). J’en profite aussi pour me promener à pied sur une parti du circuit et prendre des photos de paysages où l’on se croirait dans le Massif Central ! 😉

Cette nuit-là il n’a pas fait chaud dans la P1650697voiture, j’avais 5 degrés, mais bon c’est
 supportable 😉 Le reveil fut plus dure par contre à 10 H toujours au lit dans la voiture alors que le départ est a 13H !!! 🙂 

Bon aller je me bouge et je me prépare. Une fois changé je fais quelques essais en descente sur des caillasses, ca passe à l’aise et aussi une descente hors circuit a coté du parking 😉 

P165070213h arrive, on nous place sur la grille de départ. 13H top départ lancé, les 110 participants accélèrent pour prendre les meilleurs place dès le départs. Les 1er km c’est du faux plat montant et large, ca s’étire un peu mais pas tant que ca, ca reste assez compact 😉 Les premiers single arrivent, mais du bon single, avec énormément de caillasses , de racines et meme des petites marches !! Je tiens bon dans ces passages surtout que je n’avais pas repéré ces lieux ! Mais mon élan est bloqué par un concurrent par rapide dans le technique mais rapide une fois sur le roulant, très difficile de doubler ce type de personnes, et je perdais un temps fou !!! 

Les 1ere descentes arrivent ! Ah bah mais quelle descente, assez raides toujours avec de la pavasse, ca tourne dans tous les sens, en gros c’est trop bien !!! + la pluie de la veille avec un peu de boue ! C’est vraiment bien ce type de descente, j’adore. 🙂 Plus loin, une autre très belles descentes, sur une énormes dalle, avec cassures en tout genre et choix de la trajectoire, je descend sans problème, bien gerer mon affaire, passage propre ! Sauf qu’une fois en bas ,bah plus de corps !!! En gros douleur de partie, bras, poignées, jambes chevilles etc etc… Physique un peu trop juste malheureusement ! 

Je fais une bonne partie de la course avec Yannick N. du club de Joué les Touts UCJT, ou13087872_10209661908649265_1671965484929642012_n il me rattrapa vers la fin du 1er tour puis en difficulté arrivér dans les decsente, je prend le large. Mais me rattrape plus tard car je n’avais plus de jus, mon but c’était quand meme de finir, meme si je me prenais un tour 😉 Car lui enchainait les chutes et les emmerde mécaniques. On décident de finir ensemble. Mais il terminera seul car dans un faux plat , le dérailleur se fout dans les rayons !!! Je pète chape interne du dérailleur, patte de dérailleur et chaine !! Bon ca c’est fait et je décide d’abandonné et de rentrer a pied au plus court.

Je rentre donc à pied avec un autre concurrent ou lui a crever avec un pneu a moitié mort, il m’a avoué que sa femme gueulait car dépensait trop de sous dans le vélo, donc il a limité les frais ! 🙂 C’est vrai qu’il y a  eu un très grand nombre de crevaisons, surtout dès qu’il y avait des caillasses ! C’était impressionnant à voir, j’avais jamais vu ca ! Et pas mal de crevaisons aussi chez les leaders.

1ere participation et abandon, d’un coté pas trop grave , j’étais + là en reperage que pour faire un classement car je n’avais aucun repert 😉 Maintenant que je connais le terrain, je sais a quoi m’en tenir ! Et au vu du nombre d’abandon soit 54 % sur 110 participants, le principal c’est de terminer 😉

A revoir aussi les réglages du vélo : trop d’air dans la fourche, et dans les pneus puis plateau de 30 dents trop gros 😉 Donc j’avais un vélo trop « dure » pour un terrain vraiment cassant 🙂

 

Les chiffres : 

  _Distance parcouru : 19.66km

  _Temps parcouru : 1h39m50

  _Moyenne : 11.82 km/h

  _Vitesse max : 36.11 km/h

   _D+ : 705m

Réglages :

    _Pression d’air  pneus :1.2 bars AV et AR ( réglage de merde ) 

    _Pression fourche : 4.2 bars ( réglage de merde )

     _Plateau : 30 dents ( trop gros ! )

     _Plaquette AV : Formula semi-métallique

     _Plaquette AR : Brake Authorithy Métal céramique 😉 .

Vidéos : 

Descente hors circuit :

_https://vimeo.com/170628329

Descente circuit :

_https://vimeo.com/170628330

Circuit :

_https://vimeo.com/170628332


Voici mon compte-rendu sur cette compétition qui s’est déroulé le 17 avril ( au lieu du 10 avril ) 2016 à Loches ( 37 ) .

Pour ma 1ere competition de l’année, je suis accompagné de Rafael, un jeune de 17 ans de mon club qui fait de la compet’ depuis 2 ans environ avec de l’ambition !

P1650612Comme d’habitude on arrive tot, il était 10h 30 environ pour des départs à 13 et 15h30. Au moins on a de la place pour se garer et pas besoin d’etre a l’autre bout. Ont décident de repérer le circuit à pied. Bon a 1ere vu c’est plat, pas très rassurant ! Circuit bien humide, sinueux et pas technique ! Ca me rassure encore moins ! Nous avons repérer la 2e partie du circuit et là on se dirige vers la 1ere partie. Bon bah meme constat mais en plus humide ! Ca c’est pas grave j’aime ca 🙂 . Il y a de grosse flaque d’eau à contourner. On sonde la flaque pour mesurer profondeur puis la dureté du fond. A 1ere vu c’est dure, donc faudra passer dans la flaque que sur les coté ou la course du matin a déja bien abimer la trace de contournement ! On continue a sonder tout les flaques pour jauger la profondeur et la nature du fond afin de mieux anticiper et de prendre la meilleur trajectoire possible. On arrive sur la partie la plus éloigné du circuit, Ah c’est vallonée, ca monte un peu puis ca descend un peu mais avec des lacets, ca ca m’arrange ( vous saurez pourquoi plus loin 😉 ). Et on voit la plus grosse et unique difficulté du circuit, une très jolie cote relativement raide !!! Ok ca , ca va piquer! 

On retourne a la voiture pour se préparer, enfin pour Rafael, moi c’est comme d’habitude : à l’arrache ! 🙂 

Bon allez assez de blabla, on passe a la course : 

On nous appelles sur la ligne, les séniors en 1er puis ensuite les master 1 puis master 2. Le départ est différé de 15 secondes entres chaque catégorie, ca c’est pas mal.

Au tour des Master 1 ( ma catégorie ), le départ est donné à l’arrache, j’enclenche auloches 2 plus vite les pédales puis me place sur la gauche ( du reconnaissance du matin ) pour prend l’inter’ , comme tout le monde est à l’exter’ je double une bonne partie de la troupe et me retrouve très bien placé. le 2e virage toujours a gauche est plus tendu, un pilote du club de l’UCJT me double dans une ligne droite avant ce virage mais ce loup car un autre concurrent a loupé son virage ! Moi j’arrive derrière et est a la limte de percuter le concurrent de l’UCJT ! Je me rattrape pour éviter le pire et je me replace derrière lui. La cadence est élevé et sur les ligne droite j’ai du mal a tenir mais je fais tout pour ne pas lacher. On arrive vers un secteur que je n’avais pas reperé, une grande marre avec ses bords en friches avec la course du matin ! au lieu de prendre dans la flotte je prend les bords, grosses erreur, je m’embourbe et je me retrouve à pied, puis une bonne partie des concurrents doublés dès le 1er virage me repasse devant ! 

La suite de ce 1er tour est un calvaire pour moi, pas de jus je perd de vue les autres concurrents, je cumule les erreurs et j’ai du mal à reprendre mon souffle.

2eme tour : Le 2eme tour je me retrouve seul ( ca c’est comme d’habitude ! 🙂 ) J’ai en vu un pilote de Joué les Tours ainsi qu’un autre concurrent qui roule à 2 . Je me dit qu’il faut que je les rattrape. Au fil de ce 2eme tour je commence a reprendre mon souflle et a me concentrer sur la course.

3eme tour :  Bon Ok ce 3eme tour , il est temps de remonter, Ok j’ai repris mon souffle et OK je commence à attaquer, surtout pour rattraper mes 2 concurrents devant moi. Au fil du déroulement de ce tour je remonte progressivement sur eux.

loches34eme tour, J’attaque vraiment fort, les successions de virages type slalom se passent avec une grande vitesse, je met peu de frein dans chaque virage, les arbres ne passent pas loin , pas le droit a l’erreur mais j’était vraiment précis dans mon pilotage ! J’en profite aussi pour taper de grosses accélérations dans ce type de virage pour recoller au cul le pilote de l’UCJT ! Ca marche je suis a son niveau, la grosse cote on la monte a pied. Une fois en haut, cela redescend, mais je ne le lache pas car il met trop de frein dans les courbes, ca me permet de mieux le dépasser quand j’en aurais l’occasion et je la saison sur une petite ligne droite avant de redescendre encore une fois ! 🙂 Il y avait un petit ruisseau a franchir, je le passe sur la roue arrière pour ne pas perdre de temps. Dans la cote suivant je m’économise puis réattaque dans la succession de virages en descentes, malgré le terrain humide et la détérioration du terrain, pas de problème d’adherence, avec mes 2.35 j’avais du grip à gogo, un coup de freinage sur l’arrière un bout coup de guidon et je passait tout en finesse fluide et sans perdre de temps ! 

5eme tour : Comme pour le 4eme, en pleine forme, j’attaque vraiment partout, sur les protions plates je met un gros dévellopements pour m’économiser tout en gardant un rythme soutenu ! Je rattrape également le 2eme concurrents qui roulant avec joué les tours. Je fais aussi quelques passages sur la roue arrière, ca ne sert à rien mais ca m’amuse ! 🙂 

6eme tour : Idem que les 4e et 5 tour, toujours la forme mais je double aussi un master 1 à 3 kilomètres de l’arrivé. Je franchis la ligne pas forcément fatigué. Je pouvait encore faire un tour de + 😉 

Voila c’est fini ! Circuit rendu usant avec la pluie de la veille et le passage des concurrents. Mais au contraire cela m’arrangeait.

Circuits :

Le circuit mesurait 4km avec un dénivellé de…………67m par tour ! Comme en 2015, trop peu de dénivellée. Egalement trop peu de passage technique, à croire que cela ne fait plus partie du VTT…

Ce circuit relativement physique n’était pas pour moi, depuis décembre 2015 je ne fesais que du technique. Pour info en janvier 2016 j’ai parcouru 300km en VTT ce qui peut paraitre peu mais j’ai 5 000 m de D+

Vidéos :

Voici les 9 premières minutes du départ. La caméra s’est arrété par manque de place.

Vidéos prisent par Rafael :

 

Photos :

Résultats :

P1650615

 

Rafael termine 1er en catégorie junior ( 17-18 ans ) et moi 5e Master 1 ( 30-34 ans ) comme en 2015 🙂

Chiffres : 

_Distance parcourue : 23.85km

_Temps parcourue : 1H39m38s

_Moyenne : 14.36km/h

_Vitesse max : 37.06 km/h

_D+ : 402m

Divers :

P1650621Je souhaite remercier le club de Loches qui a autorisé les caméras, le président m’avait donné son accord et était pour l’utilisation des caméras en course car cela permet de voir la course de l’interieur. Je dis ca car sur certain course les caméras sont interdites !

Merci aussi aux nombreuses bouteilles en guise de lot qui étaient là en libre service 🙂 C’est la 1ere fois que je voyais ca sur une organisation ! 🙂 J’ai pris une bouteille de Bordeaux 2012.

Prochaine course :

Mon club, le Sport Nature Bourgueillois organise sa 1ere course de VTT en terre Bourgueilloise le 11 septembre 2016. Le circuit tracé par mes soins mesure 10km avec un D+ de 250 m par tour ! Bon évidemment pour le contenu du circuit ne vous attendez pas à du roulant et à du facile…

 

 

 


Voici avec du retard un CR/résumé de cette competition qui s’est déroulé le 30 mars à Joué le Tours au lac des brétonnières.

Cette competition comtant pour le challenge du 37 ( que je ne fais pas ) , est la 1ere manche de ce challenge. Une fois inscrit sur place , je me change pour faire un tour de reconnaissance. C’est presque le meme circuit des championnats départemental avec en plus de nouvelles portions sinueuses et un escalier à descendre.

Le départ est donné a 15H pour les masetrs et les jeunes. On nous appelle pour la mise en grille, je suis p^resque vers la fin. Allez, depart donné, sachant que j’avais peu roulé je décide de ne pas partir trop vite et rester dans un groupe. D’ailleurs la 1ere ligne droite ce prenanit entre 40 et 45km/h. Une fois en foret les 1ere single arrivent donc là, je commence a attaqué, notamment en virage. Rapidement un groupe de 6 VTTistes se forme, et les dépassements s’enchainent, personne ne se suis et tout le monde se double , ca c’est bon et c’est amusant 🙂 .

Au fil des tours ce groupe pert de plus en plus de monde, au bout de 4 tours on devait 3-4 à suivre. Mais à des entroits comme les escaliers, je perdais du temps car ma chaine déraillait ( dû à un plateau de type NW en fin de vie ) cdonc après fallait faire l’éffort pour recoller. En pralant d’escalier, vers la fin je les prenais tranquille car au début , j’avais tendace a placer la roue avant en bas de cette escaler et je sentait le pneu arrière s’écraser sur les marche. Pour éviter tout problème je me suis calmer 😉

Le circuit comportait pas mal de singles, de virages + ou – serrés ce qui parfait pour gagner du temps , sans se faire rattraper. Sur les 2 deniers tours , la pluie arrivent, je me dit  » ca c’est bon devant le rythme va se calmer et ca va me permettre de reprendre sur eux  » Malheureuseùent , cette pluie n’a pas été assez forte et c’est vite arreter.

Dernier tour, ce groupe de 6 ce fini… a 1 ! Une personne de Fondettes à lacher après avoir roulé ensemble pour prendre le large. Mais il m’a dit de continuer seul car pour lui la fatigue l’a rattraper, dommage.

Je franchi la ligne car assez physique quand meme ce circuit. Niveau résultat on va dire que j’ai connnu mieux , sans plus ! Je termine 6e en M1 et 31e au scratch. Mon collègue de Bourgueil termine 4e en M1 en me mettant 3 minutes dans la gueule ! 

Au vu des particpiant de cette course , meme si la forme allait , je ne suis pas à ma place en terme de résultat. Va falloir s’entrainer un peu plus 😉

Les chiffres :

_Distance parcourue : 35.88km

_Temps parcourue : 1h44m43s

_Vitesse moyenne : 20.55km/h

_Vitesse max : 43.45km/h

_D+ : 566m

Photos :

 

Les photos et résultats sont sur le site de l’UCJT  et de l’ACV Team : http://ucjt.pp.bbox.fr/index.php , http://www.team-acv.fr


Voici le CR de ce contre la montre VTT qui c’est déroulé le 6 octobre à Nouzilly. C’etait la 8e et dernière epreuve du challenge du 37.

J’arrive sur place vers midi. Le matin c’était les jeunes qui couraient, j’en prifites pour allez les voir et en meme temps reconnaitre une partie du circuit. A première vue , ca me parait roulant et le terrains est sec.

Sur le parking j’aperçois mes potes de l’UCJT , Morgan et Aurélien, puis Jérme Delaire que je n’avais plus vu depuis mes derniers interregions  et Valentin. En gros une bonne partie de la clique des interrégions étaient là. Et c’est bon de les revoirs comme au bon vieux temps ! 🙂

Je me prépare et je part avec Morgan et Aurélien pour la reconnaissance du circuit. Le début est une succession de virages et de lignes droites, la suite 2 longues lignes droites et au bout une desecnte avec caillasses glissantes et pour terminer petit single et chemins larges. Après ca, une cote en bitume une autre desecnte en foret. On a eu droit aussi a une très trop longue partie de route !!! On a eu drout a une belle cote avec des grosses plaque de betons planté dans le sol et rendu glissantes par la pluie de la veille. Une des seules montées tecnhique de ce CLM parmi les 3-4 cotes. Puis retour sur du roulant , chemin d’herbe et de falin. La fin se passait dans un bois ou il reprenait en partie le circuit du départemental de 2009, près d’un étang. La fin est peu tecnhique avec un passage dans un petit canyon .

Le départ arrive. C’est Macfly qui donne le départ. 3,2 , 1 go ! Allez je part à fond , 1er virage au bout de 30m , blocage de roue pour mieux prendre le virage à l’interieur, raccélération la roue avant se soulève à plusieurs reprises, je suis bien partie bon départ pour ma part. La suite dans les virolos, je passe avec fluidité , je perd très peu de temps dans les virages. Dans les lignes droites, je suis presque a 30 voir 35 km/h. La descnte avec avec caillasses glissantes  passe comme une lettre à la poste, sans toucher aux freins. Dans les single suivants, a un moment je me suis planté , au lieu de tourner à droite, j’ai tournéà gauche !!! merci le balisage pas top !!! Allez pas trop grave , je raccélère et je tente de rattrapeer un concurrent. Je le rattrape dans une descente , il me largue dans la cote en bitume et je le double une fois le retour dans la foret. Pour le reste , rien d’extraordianire, seule une chute de merde m’a fais perde du temps, près de l’étang, un virage à 90° sur de l’herbe humide et vlan la roue avant se dérobe !! Putain manquait plus que ca. Le commissaire présent à cette endroit me dit qu’on est plusieurs a tomber ici dont Morgan ( comme quoi un 29 dans certaines conditions n’accroche pas plus q’un 26 ! ), donc je décide de rouler plus vite, de tout donner pour compenser. J’arrive dans le canyon, mais je sent que je suis sur mes gardes, je prend les virages larges et j’evite de commetre des fautes. Allez dernieres petrites descnte , saut , roue avant et j’accelère comme un taré pour faire un bon score. Je franchis , explosé et content que cela se termine. Ah oui j’oubliait, j’ai rattrapé 4 autres participants.

Macfly, m’annonce mon temps : 30m 14s. Moi qui pensait etre facilement sous les 30minutes, bah je suis un peu déçu. Morgan est en dessous de moi et mets 29m et 52s. 22 secondes d’écarts, c’était meme aps sur que je les rattrape sans l’erreur de balisage et la chute. Aurélien arrive , passe la ligne et en profite pour battre le meilleur temps avec 28m et 4sec. Morgan m’a également dit que pendnat la course, il c’est dit en pensant a moi » le pauvre il doit en chier sur ces parties roulantes !! » Et il a pas eu tort , moi qui n’aime pas cetype de parcours bah j’ai bagarré sévères pour ne pâs trop me fatiquer sur les portions roulantes.

Coté résultats avec un temps de 30,14m, je prend la 8e place au scratch et la 2eme place en sénior. Morgan : 7e au scratch 1er master1, Aurélien : 1er scratch et 1er sénior, Jérome : 3e scratch 1er espoir et Valentin : 4e scratch et 2e espoir

Au classement du challenge du 37 ( ca ne fesait pas parti de mes objectifs cette année ) je prends la 10e place scratch et ayant participé à 4manches sur 8.

Dans l’ensemble , je reste content de ce résultat, mais le circuit était beaucoup trop roulant et le balisage fortement à revoir. Prochain CLM VTT, en Vendée le 20 octobre aux Herbiers pour ma 4eme participations en 6 ans.

Les résultats en bas et des photos des podiums a voir sur le blog de VS Nouzilly :  http://vs-nouzilly.skyrock.com/